24h à Melbourne: escapade culturelle

Melbourne en quelques mots, je dirais que c’est un paradis terrestre pour végétariens, gourmands, et sportifs. N’importe qui est « health orriented » nagera comme un poisson dans l’eau dans cette ville où il fait bon vivre, entre parcs et restaurants vegan. Même si votre escale est de courte durée, le coeur de la ville est plutôt petit et toutes les activités y sont concentrées. Cerise sur le gâteau, un tramway gratuit permet aux touristes de faire un rapide tour de la ville entre architecture coloniale et musées.

Footing dans les jardins

Pour bien commencer la journée, rien de tel que de fouler le pavé quelques kilomètres et pour cela Melbourne constitue un véritable oasis. Avec ses nombreux parcs et jardins: Botanical Garden, Alexandra Gardens, Birrarung Marr, Fitzroy Gardens, les espaces verts pour aller courir ne manquent donc pas. Et chacun d’entre eux regorge de choses à découvrir. Pour les fans de sport, je conseille un détour au Yarra Park afin de visiter le Melbourne Cricket Ground « the G »; l’un des plus grands stades d’Australie, il accueille de nombreux matchs de cricket mais aussi de Football Australien. Le Jardin Botanique fera quant à lui le bonheur des écolos et âmes romantiques, avec ses 38 hectares et plus de 10000 espèces de plantes, il a la réputation d’être l’un des plus beaux jardins botaniques d’Asutralie. Sinon au jardin Fitzroy, plus petit mais pas moins mignon, vous pourrez visiter  le cottage de Thomas Cook, le premier explorateur anglais à avoir déposé le drapeau britannique sur le sol australien. De  quoi transformer cette escapade bucolique en visite historique. Pour les plus paresseux, une simple promenade ou un pique-nique au coucher du soleil le long des quais de la rivière Yarra feront aussi l’affaire, beaucoup de bars et restaurants branchés y bordent la rive sud.

Petit déjeuner et brunch sur Degraves Street

Le nerf central de la ville est Flinder Street, une large avenue bordée de magasins et fast-food en tout genre; de la grande enseigne japonaise de biens pour la maison Deiso à Sushi Hub (qui vend des sushi gros comme une briche, je vous conseille celui aux algues), en passant par des boutiques de vêtements et Hi-Fi. Cette artère est aussi connectée à un riche réseau de ruelles comprenant un tas de cafés sympa où l’on sert des petits déjeuners  brunchs savoureux (car l’Asutralie est réputée pour son café ).

Une des plus connues, Degraves Street, est comme une braderie avec ses tables disposées en plein milieu de la rue et où l’on peut manger des burgers, cupcakes et doughnuts à tous les goûts. On y trouve aussi des cafés végétariens où il fait bon manger des tartes au tofu/potiron et des gâteaux sans gluten à la banane…cliché mais bon!

Invita

> Café Vegan TOFWD, http://www.tofwd.com.au/

> Doughnut Time, http://www.doughnuttime.com.au/#doughnut-time

Un peu plus loin , dans une impasse située entre Flinder Street et Torbe street, un café hipster Operator 25  réputé pour faire le meilleur café en ville mais aussi de supers brunchs.

> Opérator 25, http://www.operator25.com.au/

Promenade artistique

Perpendiculaire à Filder St, Saint Kilda Road est une longue route qui mène à la plage et constitue aussi le coeur artistique de la ville. Chaque jour y rôdent les intellos bobos et étudiants en histoire de l’art de l’Université de Melbourne, et sans surprise car on y trouve la plupart des établissements artistiques:  le Centre culturel d’Art Contemporain, la galerie nationale de Victoria ; un bâtiment rectangulaire massif et abritant une vaste collection d’art Australien ainsi qu’un des plus grand vitrail suspendu au monde. Personnellement, j’ai assisté à l’exposition temporaire mettant en parallèle le travail du roi du pop art Andy Wharol avec celui du dissident chinois le plus connu de la planète Ai Weiwei. Dans ce même quartier réside aussi le Centre Australien des Images Vivantes (ACMI), une cinémathèque  destiné à la projection de longs métrages ainsi que le Melbourne Art Center, un bâtiment iconique en forme de fusée comprenant des salles de concert et d’opéra.

Melbourne

NGV, National Gallery Victoria, http://www.ngv.vic.gov.au/

Des marchés et encore des marchés

Pour les fashonistas ou les gourmands, le Queen Victoria Market offre une large sélection de stands dédiés aux accessoires,vêtements et souvenirs kitsh mais aussi un espace consacré à la nourriture organique. Fruits secs, Muesli, miel, thé, mais aussi produit de beauté bio, je me suis personnellement laissé tenté par une crème pour le visage à ‘huile d’olive et cire d’abeille… je sais ça fait rêver:)

On peut aussi déjeuner sur place dans l’un des restaurants se situant sous les arcades ou encore à l’extérieur. Personnellement j’ai testé Invita, un café véggie très sympa et me suis laissée aller à un bon smoothie bio.

Queen Victoria Market

Queen Victoria Market, http://www.qvm.com.au/

Invita, http://www.invita.com.au/

Non classé Vagabondages

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :