Oman: Muscat et ses environs

fullsizerender-18Classé parmi les 10 destinations à visiter en 2017, Oman reste encore un territoire peu exploré des touristes à l’exception des nombreux expatriés vivant aux Emirats, appréciant cette escapade naturelle de proximité qui les changent de l’agitation superficielle de Dubai ou Abu Dhabi. Si  son vaste territoire sera difficile à découvrir intégralement en deux jours seulement. Il est cependant possible d’en avoir un bref aperçu le temps d’un week-end entre Muscat et sa région.

Shopping au souk de Muttrah et promenade sur la Corniche

Muscat est un bon port d’arrivée à Oman. Son calme et sa chaleur humaine vous plongeront directement dans l’ambiance de ce pays accueillant et généreux. Plusieurs choses  à ne pas manquer: la Grande Mosquée du Sultan Qabus, l’Opéra National et surtout le Souk Muttrah situé près de la corniche. Ce lieu est l’incarnation du caractère Omanais, un endroit à la fois traditionnel et moderne où locaux et touristes se mêlent librement. Vous pourrez y trouver de jolis pièces d’artisanat, de l’encens et surtout différents modèles de kummas; ces jolis bonnets de coton brodés colorés portés par les Omanais.

fullsizerender-15 img_8163

Randonnée et baignade dans les Wadis

Impossible de visiter Oman sans aller à la découverte de ses wadis (= vallée, rivière) aux eaux translucides. Prenez donc la direction de Wadi Shab sur la route de Sur. Après deux heures de voiture de Muscat environ, il vous est possible de prendre petite barque qui vous conduira au début d’un sentier rocailleux . Le trajet d’environ une heure peut sembler long et sinueux, surtout si comme moi, vous ne vous êtes pas munies des bonnes chaussures. Les gros cailloux aves les tongs , ce n’est pas l’idéal. Mais le jeu en vaut la chandelle et les sources d’eaux fraîches translucides à l’arrivée feront très vite oublier à vos petits pieds endoloris le calvaire subi. Un petit conseil, transportez le minimum vital avec vous et surtout des affaires étanches car après avoir sautillé sur les roches pendant 45 minutes, il vous faudra encore nager dans 2-3 petits bassins avant d’atteindre les chutes d’eau. Donc mieux vaut laisser à la maison votre Canon dernier cri ou le chemisier en soie de belle maman.

fullsizerender-17
Entrée du Wadi el Shab

Observer les tortues vertes à Sur

Enfin, après cette dur journée baignade en eaux claires , cap sur Sur. Cette paisible ville portuaire est réputée pour la construction de dhow , des voiliers arabes traditionnels typiques que l’on croise généralement dans la région de la Mer Rouge. Mais elle abrite surtout des milliers de tortues  vertes qui viennent y pondre leur progéniture chaque année sur le littoral de la réserve naturelle de Ras el Jinz. En effet, ces paresseuses migrent massivement (plus de 30000 chaque année) entre juin et septembre, du golf arabe vers les rivages du Sultanat. On peut y trouver de 5 à 7 espèces de tortue même si la verte reste la plus répandue.

img_8164
Vue du Port de Sur

Non classé Voyages

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :