24 heures à Guangzhou

Autrefois port maritime mythique de la route de la Soie, Guangzhou (ou Canton) est aujourd’hui un hub commercial majeur avec son annuelle foire internationale. Mais que faire lorsque l’on a 24 heures à tuer dans la ville congestionnée et que l’on ne souhaite pas plus acheter un faux sac Louis Vuitton que s’enquérir du dernier Samsung à la mode? Heureusement la ville regorge aussi de trésors culturels, historiques et naturels cachés qu’une journée vous suffira à explorer.

IMG_7223
Vue de ville du Canton prise de la Montagne Baiyun

Pause détente loin de la ville, au Mont Bayiun

N’ayant pas l’intention de dépenser mon argent dans un faux sac Hermès, j’ai fait une petite recherche Google avant mon vol pour Canton, ce qui m’a permis de découvrir que la ville était entourée par une chaîne de montagne. En réalité,  il s’agit d’un vaste site comprenant à la fois le parc Luhu , le jardin Yuntai , la vallée Mingchun, la tour Mingzhu, le parc écologique Yunxi  ainsi que le parc de sculptures Baiyun. La jolie promenade menant jusqu’au mont Bayiun dure environ deux heures à pied mais est aussi possible en téléphérique. Après un peu d’effort, le sommet offre un superbe panorama sur la ville de Canton avec la beauté froide des hauts gratte-ciels de verre à l’horizon, encadrée par la végétation du parc. En chemin, on peut aussi faire une halte culturelle au temple Nengren. Situé dans une petite forêt avec un étang rempli de gros poissons et tortues, il y règne un calme poétique.

IMG_7144
Temple Nengren
IMG_7193IMG_7192IMG_7208IMG_7198IMG_7215

Visiter le Temple des six Banyans Tree ou « Flower Temple » dans la vieille ville

Datant d’il y a plus de 1400 ans, ce temple bouddhiste fut détruit et reconstruit plusieurs fois. La première fois fut sous le règne de l’empereur Wu, afin d’abriter les reliques de saints bouddhistes cambodgiens. Brûlé, il fut ensuite reconstruit sous la dynastie Qong et nommé Six Banyan trees selon un texte du même nom écrit par le poète Su Shi aprèsune visite. Ce n’est qu’en 1097 qu’il obtient sa forme finale de pagode, son schéma de base octogonal ainsi que ses toits incurvés rappelant les pétales d’une rose.

IMG_7243
Pagode du Flower Temple
IMG_7241

Non classé Vagabondages

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :